Principales limites de la vie en camping-car

cmoncampingcar : limites de la vie en camping-car

À cet égard, bien que l'achat d'un CC soit certainement moins onéreux que celui d'un bien, nous ne pouvons ignorer le fait que le camping-car est soumis à l'amortissement, bien que minime par rapport à celui d'une voiture, tandis qu'une maison ne sera pas dévaluée au cours des années. 

Certains objecteront que la maison nécessite le paiement de lourdes taxes, des frais d'entretien, des coûts de maintenance non seulement (réparation des installations, entretien des toitures, etc) certainement supérieures à celles requises par un CC.

Alors, quel est le choix le plus pratique? Théoriquement, la maison est toujours le meilleur investissement. Mais dans la pratique, le discours peut changer, et beaucoup. La réponse n'est pas simple. Basé sur les besoins individuels et les ressources financières nécessaires ; pour faire les comptes, il faudra tenircompte du temps que vous vous sentez capable ou que vous voulez vivre dans un CC (mois, années, toute une vie ?).

 

Bien sûr, vous pouvez opter pour l'achat d'un CC d'occasion, d'autant plus s'il s'agit d'une première expérience. 

 

Un autre problème qui effraie tous ceux qui envisagent de se déplacer en CC, est l'indépendance énergétique, en particulier en ce qui concerne la production d'électricité. Il est en fait une véritable épine dans le pied de chaque camping-cariste, mais heureusement, aujourd'hui, le marché offre de nombreuses solutions, dont certaines ne coûtent pas cher. Si vous êtes célibataire ou en couple, avec un minimum de capacité à s'adapter et de "ruse", vous pouvez vivre dans un camping-car sans regretter votre logement actuel (utilisé souvent de façon inappropriée et excessive par rapport à nos besoins réels).

 

La sécurité la nuit est certainement un autre sujet qui met "mal à l'aise." A la lecture de plusieurs témoignages ou autres enquêtes et statistiques, vous pouvez dormir tranquille !

Par rapport à quelqu'un qui vit en appartement, je ne pense pas que les vols ou agressions soient plus défavorales au monde des CC... à condition, bien sûr, de suivre des règles très simples. 

Il est clair que la nature et l'incidence de ces problèmes dépendra en grande partie de la durée de votre vie dans un camping-car. 

Certaines difficultés peuvent en effet prendre un poids très différent selon que vous vivrez dans un camping-car que quelques mois à quelques années, ou même pour une grande partie de sa vie. Il faudra prendre en compte divers facteurs complètement aléatoires, tels que la santé, le travail, les conditions économiques, de l'environnement social, familial.

 

Un des plus grands avantages de vivre dans un camping-car, en fait, consiste précisément à être en mesure d'utiliser le véhicule non seulement pour se loger, mais aussi comme un moyen de se déplacer. Utiliser le camping-car comme une voiture ?  Bien sûr, il est difficile de penser d'utiliser le camping-car pour aller au travail, en particulier dans les grandes villes, mais ce problème peut être résolu par l'achat d'un scooter ou même d'un vélo. 

Le CC sera utilisé dans ce cas seulement pour les grands déplacements et voyages. N'oubliez pas que vous payerez, en règle générale, beaucoup moins d'assurance qu'une voiture normale.

En outre, les CC se déprécient beaucoup moins qu'une voiture (une façon de calculer la valeur d'un CC en état standard (usé normalement mais pas abimé) : 

- 20% la première année ( pour tenir compte de la TVA) 

- 10% chaque année suivante (penser à dévaluer si plus de 15000 km par an, ou révaluer si moins de 15000 km par an). 

Ce calcul est une base, mais après quelques années, certains modèles, selon marque, porteur, énergie....voient leur valeur assez différente d'une déclinaison du prix d'achat : exemple un modèle essence ou diesel, certaines marques estimées en occasion, d'autres moins.

La possibilité d'abandonner la voiture est donc un facteur à ne pas négliger. Essayez de calculer l'entretien d'une voiture sur votre budget. Il est vrai que la voiture consomme moins d'un camping-car, mais en utilisant le dernier uniquement pour les grands déplacements, les pertes sur les coûts de carburant seront largement compensés.

 

Technologie et confort. Il ya quelques années encore, vivre dans un camping-car aurait pu parraître très limite, à bien des égards. Je pense en particulier à la question de l'ordinateur et d'Internet. Aujourd'hui, ce type de problème a été en grande partie résolu.

Le coût des ordinateurs portables a chuté de façon spectaculaire et avec quelques centaines d'euros vous pouvez acheter des ordinateurs portables très performants, avec lesquels vous pouvez voir des films en HD, écouter de la musique, jouer à des jeux et surfer sur le net.

Avec les portables modernes, et une bonne connexion Internet, vous pouvez également regarder la télévision en streaming.

De ce point de vue, il est donc maintenant possible de vivre dans un camping-car, sans aucun  compromis. Le portable moderne n'a pas non plusune consommation d'électricité excessive, il est donc possible de l'alimenter dans un camping-car pendant plusieurs heures par jour avec un panneau solaire simple (en hiver, cependant, il est nécessaire de recourir à d'autres moyens, le seul panneau serait insuffisant). 

 

Vivre dans un camping en été et en hiver. Un des plus grands problèmes pour quiconque décide de passer de longues périodes plus ou moins longues dans un camping-car, est l'isolation thermique. Le camping-car, en fait, quelle que soit la gamme de prix, n'aura jamais la même isolation thermique d'un appartement. 

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, les plus grands problèmes en raison de cette limite, est l'été. En hiver, en fait, il est relativement "simple" de réchauffer l'habitacle et les réservoirs afin d'éviter le gel, surtout si nous vivons ou nous nous déplaçons dans les régions chaudes (comme le sud de la France).

En été, la situation est compliquée. Acheter un CC climatisé n'est pas une mince affaire, en raison du coût élevé de l'achat. Bien sûr, il est également vrai que de passer la journée au travail, et profiter le CC seulement le soir, réduit le problème. Le week-end, vous pouvez également vous déplacer en montagne où l'air est plus frais. Il est important de ne pas sous-estimer le problème. Les risques pour la santé en cas d'exposition excessive et prolongée à la chaleur ne sont certainement pas à prendre à la légère.

Comme ce sujet est assez complexe, je vous suggère de lire attentivement l'article du blog suivant :

 

 - Conseils et idées pour refroidir un CC : 

 

Ainsi se termine ce tour d'horizon des principales limites de la vie dans un camping-car. Si vous en voyez d'autres pour étoffer le sujet, n'hésitez pas à en parler.

Vous avez aimé cet article ?

 

Mini guide camping-car.

 

Téléchargez mon mini-guide dans lequel, vous trouverez des outils et astuces toujours bonnes à prendre.

 

Bonne route...

illustration

OFFERT : mini guide camping-car




Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    Thierry (vendredi, 12 juin 2015 11:00)

    Pour èviter la chaleur l été, un camping au bord de la mer permet d avoir le 220v donc d utiliser un ventilateur plus le plaisir de la baignade. En cherchant on trouve un camping a 15 ou 20 euros par jour facilement avec 220v.

  • #2

    Isabelle (mardi, 28 juillet 2015 09:42)

    Au cas où on n'a plus de domicile fixe, comment cela se passe-t-il pour le courrier et les justificatifs pour l'administration ?

  • #3

    Olivier Hardy (mercredi, 29 juillet 2015 13:34)

    Bonjour Isabelle,

    Cet article pourra certainement répondre à vos questions : http://www.cmoncampingcar.fr/2014/08/06/gestion-administrative/

    Pour les justificatifs, si vous n'avez pas d'amis, pas de famille, louez (comme moi) un garage ou vous pourrez entreposer également entreposer des affaires et pour le courrier, soit poste restante ou services via Internet comme par exemple courrier voyageur : http://www.courrier-du-voyageur.com/solution-courrier-pour-vivre-ou-voyager-en-camping-car.html

    O. Hardy

  • #4

    Nicolas (mardi, 11 août 2015 16:02)

    Bonjour Olivier,

    Tout d'abord, je tiens à vous féliciter pour cette initiative de promouvoir la vie en CC. C'est une orientation de vie vers laquelle j'aimerais tendre. D'un naturel fataliste et plutôt pessimiste pour le sort de la planète et de nos civilisations modernes (dont notre chère patrie), j'estime de plus en plus que se sédentariser revient à se fermer au monde. Aujourd'hui, je suis jeune diplômé d'un Master en Commerce et mon amie a encore 1 an à faire pour être diplômée en graphisme & design. Cela fait maintenant presque 1 an que je suis en recherche d'emploi (bien que j'ai un job à temps partiel) et à ce stade de l'année, je ne peux me permettre de quitter mon logement si une opportunité se présentait ailleurs.

    C'est à partir de ce constat d'échec que j'ai pensé à revoir mon train de vie. La vie en camping car représente pour la plupart un ensemble de contraintes liées à la vie au quotidien, mais j'y vois là une tout autre vision de vie. Voguer de villes en villes, visiter des lieux insolites, rencontrer des gens mais aussi garder le contact avec nos amis, exercer des petits boulots sans prétention pour subvenir à notre quotidien... C'est aussi une merveilleuse occasion pour se constituer un réseau et aller en repérages dans les villes dans lesquelles la qualité de vie et les opportunités d'embauche correspondront à nos attentes.

    Les questions que je souhaiterais donc vous poser tourneraient autour de la vie en CC pour des jeunes chômeurs. Avez-vous des retours d'expérience à ce sujet? Est-il facile de trouver des petits boulots? La sécu nous couvre-t-elle? Percevrons nous des subventions type RSA le temps de nous rendre indépendant financièrement?

    Si l'ont part sur une base de 8 000km/an, à combien selon vous s'élève le budget total mensuel (essence / entretien / nourriture / gaz / assurance...) pour un couple raisonnable dans sa consommation?

    Merci pour votre aide et bonne continuation.

    Nicolas & Elise

  • #5

    Charly (lundi, 26 septembre 2016 12:29)

    Bonjour,

    je vous remercie d'avoir mis un lien vers une page de mon site Autocaravane.fr. Cependant, celui-ci a changé définitivement de nom, et s'appelle maintenant http://forum-camping-car.fr

    Pourriez-vous s'il vous plait apporter une petite modification du lien dans votre page afin de corriger le lien ?

    Merci d'avance, cordialement,
    Charly

OFFERT : mini-guide camping-car

VIDEOS

Best of

vivre en camping-car, combien ça coûte ?
Gestion administrative de la vie en camping-car
Pourriez vous vivre en camping-car ?
Mythes sur les problèmes de la vie en camping-car.
vivre en camping-car l'hiver

1130 membres


Déjà abonnés !

qui suivent le site.